La course à pied en Haute-Savoie

Le site de la course à pied en Haute-Savoie, Savoie, Ain et canton de Genève

Forum de la course à pied en Haute-Savoie

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied en 74

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par Fabrice MORAT le 28-06-2008 à 23:54

Voilà, c'est fait...J'ai pu arriver au sommet en bon état après quelques déconvenues d'ordre physique les semaines précédentes, m'empêchant de bien m'affuter. En fait, j'ai fait l'impasse pour cause de blessure sur la GRIMPEE DU SEMNOZ mais aussi sur la GRIMPEE DU RUISSEAU, un véritable crève-coeur...
Restait donc cette fameuse course du Toubkal suivi sous 10 jours par le FRANCE DE MONTAGNE. Pour le plus haut sommet d'Afrique du Nord, je n'avais pas droit à l'erreur (seulement 3 jours à Imlil, village berbère de départ; Alt.1740m). Dès la 1ère journée, j'ai couru presque jusqu'au refuge Neltner (Alt.3202m), une marche d'approche qui n'en finit pas...en guise de reconnaissance.
Je suis revenu sur mes pas presque trop tard pour une sortie d'entrainement finalement un peu longue. Et le lendemain, ce fut la bonne. Tout le long du parcours, j'avais en tête le record mondial d'ascension détenu par le sublime Gilles GRINDLER, auteur de plusieurs records dans le monde... Gilles, c'est le MtBlanc en 5h23 sans assistance, le Dôme des Ecrins en 2h40, la pointe Gnifetti (Alt.4559m) en 3h5mn ou bien encore l'Aconcagua, un petit 7000, en 6h et quelques secondes !!!. Pour tout vous dire, je n'ai jamais eu la prétention d'aller au Maroc pour faire tomber ce vieux record de mon maître des cîmes. (3h19mn24s depuis Imlil). J'avais juste envie d'arriver au bout et enfin de pouvoir franchir cette barrière de l'hypoxie qui m'a déjà gênée dans les Alpes (Ascension de l'Aiguille du Goûter depuis les Houches en passant par le NID D'AIGLE). Avec bien sûr l'envie d'approcher le plus possible son horaire serré pour ne pas trop faire désordre !
C'est marrant mais à la reconnaissance la veille, j'ai senti que c'était peut-être réalisable et estimais grossièrement que je pouvais monter en 1h45 jusqu'au refuge sans rien et largement sous les 2h avec l'équipement minimum (Camel bak rempli,gants,EPO.!!!). Pour mémoire, voici ses temps de 1990 sur ce pic rocheux:
Gilles........refuge1h57.......Toubkal3h19mn24s puis
le 5 juin 2008 :
Fabrice.....refuge1h50.......Toubkal3h18mn30s là où les guides marocains indiquent 9h en 2 jours pour gérer l'hypoxie d'altitude...
Notez que Gilles a été nettement plus performant que moi dans la seconde partie sûrement grâce à sa grande expérience des hauts sommets. Au refuge, je me suis arrêté 2 petites minutes, le temps d'enfiler des gants et un gel alimentaire puis reparti à 1h52 (temps du chronographe)...
Au sommet, je me suis un peu égaré sur l'arête finale mais n'ai pas perdu plus de 30s.
Apparemment, le record est tombé mais comme nous n'avons pas pris exactement le même départ...

Mon plus grand plaisir aura été de pouvoir recourir (après la marche rapide) à plus de 4000m en accélérant dans les derniers 100m relativement plats, l'oeil rivé à la montre, pour passer sous les 3h19mn devant un public médusé et ceci sans avoir à souffrir des désagréments liés à l'hypoxie. Il y avait foule au sommet -Alt.4167m- avec même des gens d'Annemasse dont les parents du petit TOURNIER, champion de France junior de notre discipline.
Puis sur la lancée, sans travail de VMA, dans la catégorie semi-croulant (V1), j'ai obtenu mon 2ème titre par équipe en terre grenobloise avec mes collègues de l'ASPTT ANNECY pour une édition ma fois très relevée au regard des places de chacun. Il fallait rudement être costaud pour paraître dans les 50. Le 1er titre, c'était en 2000, dans la catégorie reine (Senior) au ballon d'Alsace avec le PAYS ROCHOIS. A cette époque, j'étais en très bonne compagnie (Humbert, Dupont et le fondeur national Christophe Périllat).
Désolé pour cette longue tirade mais il fallait marquer d'un cairn ce challenge marocain... et nul doute que les temps ci-dessus ne sont là que pour être battus...
Bonnes courses d'altitude à tous.

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par Bala le 30-06-2008 à 20:32

Salut Fabrice,
Toutes mes félicitations pour cette aventure. Le sommet en lui-même était déjà un bel objectif, alors avec le chrono en plus, c'est la cerise sur le gâteau.
Toujours à fond, incorrigible coureur de montagne :)
Bravo pour le titre au France, une bien belle équipe de potes.
Baladié Patrick

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par thierry le 17-07-2008 à 14:44

bravo pour le record , pas évident à courir depuis le refuge et à cette altitude.fais gaffe tout de même au MAM si tu veux recommencer ce type d'aventure. A bientôt peut-être sur une course. amicalement.Thierry Jeanmougin

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par le 17-07-2008 à 14:52

ça c'est bien

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par Fabrice MORAT le 18-07-2008 à 00:47

Bonsoir Patrick et Thierry,
Oui, ce qu'il y a d'étonnant lorsqu'on aborde ce genre de discipline, c'est que nous autres, athlètes très entrainés en aérobie (le haut niveau, c'est pour les médias !!!), nous ne sommes pas les mieux lotis face à l'hypoxie d'altitude à moins d'aborder calmement l'ascension en marche active. En fait, on ramasse plus que le sportif du dimanche, si on s'inflige le mode "résistance", car on est de gros consommateurs d' O2. Bien entendu, des différences individuelles existent toujours, les spécialistes parlent alors de bon ou mauvais répondeur hypoxique. Pour ma part, je pense que j'aborde encore trop "facilement" la haute altitude : je veux dire par là que je courre à plus de 3000m comme si j'étais à 1000m sans me soucier que le travail respiratoire n'est pas du tout le même... Il faut donc se forcer à hyperventiler pour amorcer l'acclimatation ventilatoire.
Tous, vous courez, vous avez l'impression de connaître votre corps...
A plus haute alt. pourtant, vous redevenez un simple débutant et vous avez l'impression de vous redécouvrir...
A bientôt dans des courses plus près du plancher des vaches...



Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par Didier Delaigue le 19-07-2008 à 18:44

Salut Fabrice !
Félicitations pour cette performance ! Je vois que tu gardes toujours la forme malgré ton grand âge !!!
Si tu as l'occasion de passer dans le coin tu es le bienvenu, j'habite maintenant dans le Trièves pas très loin de Gilles Grindler, ici aussi il a établi quelques "records", entre autres celui de l'ascension du Mont Aiguille qui domine mon village de Chichilianne. Mais là attention il faudra mettre un peu les mains !!!
Amical souvenir d'un ancien concurrent au challenge des courses de montagne.
Didier.
www.lapetitedatcha.com

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par Fabrice MORAT le 20-07-2008 à 19:15

Quel plaisir d'avoir de tes nouvelles. C'est vrai que depuis nos fameux duels dans le Môle, je n'ai plus rencontré de coureur aussi tenace que toi. Profite bien du Vercors et mon bonjour à Gilles G.

Ascension du Jbel Toubkal (Haut-atlas marocain) par Jean-Paul le 25-10-2008 à 22:20

Salut Fabrice,
Bravo, tous tes périples en montagne m'ont motivés pour retourner randonner (ça sera des petites randonnées pour moi).
A bientôt Fabrice,
Jean-Paul

www.courir74.com créé par Serge Loubet, loubet@courir74.com pour me contacter - mentions légales - Flaine - Ski de rando - Randonnée pédestre - Raquette