La course à pied en Haute-Savoie

Le site de la course à pied en Haute-Savoie, Savoie, Ain et canton de Genève

Forum de la course à pied en Haute-Savoie

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied en 74

NOUVEAU "CONCEPT" DE COURSE par vieux de la vieille le 17-07-2008 à 23:19

mesdames messieurs,
je m'amuses comme certains forumeurs sur ce site
mais ce soir je suis TRISTE après cette énième révélation sur le cyclisme pro dans le tour de France et ailleurs.
Et dans le deuil,
j'ai eu cette vision de nouveau "concept" pour que nous adeptes anciens ou nouveaux de la course à pieds mais surtout organisateurs de course nous faisions ensemble un pas pour dire non ou du moins pour tenter de montrer l'exemple pour éradiquer ce fléau qu'est le dopage.
Ce "concept" consisterait à créer ou à changer une course déjà existante en indiquant aux participants qu'à l'issue de la course il n'y aurait qu'un tirage au sort de lots et un classement de groupe en donnant simplement un diplôme d'or d'argent ou de bronze pour les coureurs qui ont fait moins de tel ou tel temps mais avec une marge conséquente pour qu'il y ait plusieurs coureurs à coup sur dans la première distinction.
Et avec ce concept où il n'y a plus un seul vainqueur encensé je pense que l'on diminue l'aspect courir pour vaincre les autres et qu' on renforce l'envie de dépassement de soi,
et alors avec le réflexe vital de survie de l'être humain je pense que ces compétiteurs futurs réfléchiraient à deux fois avant de se lancer dans l'engrenage de la triche et comprendraient qu'il ne vaut pas la peine de jouer avec sa santé pour si peu de gloire.
Je pense que l'esprit trail se rapproche de ce concept à partir du moment qu'il n'y a plus de vainqueur mais un ensemble qui parvient au bout de son effort sans contrainte.
Evidemment je propose cela pour montrer l'exemple et non pour dire que dans la course il y a plus de tricheurs que dans d'autres sports.

NOUVEAU "CONCEPT" DE COURSE par cap lambda le 18-07-2008 à 01:08

courir c'est "faire la course" au sens littéral c'est à dire se dépasser mais aussi les autres sans que pour autant cela devienne une lutte à mort. car à l'arrivée on se serre souvent la main comme 2 compétiteurs qui ont repoussé leurs limites chacun en essayant de doubler l'autre. C'est être rivaux et en même temps complices . c'est intrasèque à la compétition et à mon sens pas malsain si celle -ci se déroule avec fair play:je fais tous les efforts pour doubler celui qui est à mes côtés mais s' il chute , je m'arrête pour m'enquérir de son état : cela m'est déjà arrivé en course et c'était les france de montagne.
le problème est éthique, éducatif et le sport n'est que le reflet des dérives de notre société avec ses "valeurs dominantes": le fric, la réussite ( ?) à tous prix, le matérialisme au détrimenrt de l'altérité.Changeons les mentalités et le sport suivra. ( facile à dire j'en conviens...)
Je ne crois pas que le fait de ne pas désigner de vainqueur change quelque chose. en revanche un montant déraisonnable de primes est incitatif à la triche. mais si on veut un beau plateau...
bref, on tourne en rond mais ne soyons pas pessimistes. : l'immense majorité des coureurs n'est , j'en suis convaincu, même pas effleuré par l'idée de se doper car s'est se mentir à soi-même c'est comme si on coupait au court pour gagner des places: tout simplement stupide quand on est équilibré ou que l'on n'a pas besoin de l'argent gagné pour vivre.... j'espère t'avoir redonné le moral vieux de la vieille et puis si c'est pas le cas va courir : on se sent toujours mieux après. salutations sportives.

NOUVEAU "CONCEPT" DE COURSE par Olive Martial le 18-07-2008 à 13:52

Bonjour,
Je ne comprends pas trop ce concept "vieux de la vieille" : une course sans classement n'est pas une course ( plutôt un rassemblement ), et quand bien même je ne suis pas certain que ça marcherait : l'esprit de compétition est fondu dans la nature humaine ( et nécessaire à la survie de l'éspèce dailleurs ). Pour exemple, qui ne s'est jamais "tiré la bourre" à l'entrainement avec des potes ? Même sans classement, il y aura toujours quelqu'un pour vouloir être devant. Et beaucoup de dopés ne sont pas chargés pour l'argent mais plutôt pour la reconnaissance ( à commencer par les coureurs qui prennent un cachet d'aspirine avant la course du dimnche matin ). Et n'oublions pas que ces comportements de tricherie ne sont pas propres au sport mais répandus dans tous les milieux de quasi toutes les sociétés humaines. Je ne veux pas légitimer le dopage, il faut continuer de poursuivre les tricheurs, mais il y aura toujours des personnes pour contourner les règles.

www.courir74.com créé par Serge Loubet, loubet@courir74.com pour me contacter - mentions légales - Flaine - Ski de rando - Randonnée pédestre - Raquette