La course à pied en Haute-Savoie

Le site de la course à pied en Haute-Savoie, Savoie, Ain et canton de Genève

Forum de la course à pied en Haute-Savoie

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied en 74

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-09-2008 à 20:45

on ne vous avait pas menti:
http://www.canal9.ch/

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par p.c le 29-09-2008 à 20:57

bien triste?j'espère qu'il va être radié de la fédé française!!!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-09-2008 à 21:47

Tristesse extrême.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 12:34

Comme quoi, un mec peut etre sympas et en même temps un tricheur.
A méditer.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 12:59

le poste précédent ne veut rien dire; il parait qu'Hitler, en privé, était charmant.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Gilles le 30-09-2008 à 13:22

C'est effectivement très dommage.

Quand aux types sympa: je me souviens du coureur Suisse pris dans l'affaire Festina (pas Zulle l'autre, sur le coup je ne me souviens plus de son nom). Il était super sympa toujours très disponible. (NB: à l'époque il avait dit qu'il ne considérait pas se doper car il prenait jusqu'au marges tolérées ...).
Dans le VTT le champion belge dopé à l'epo était lui même très sympa ...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 13:32

oui on peut pas dire qu'il epo sympa.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par arnaud le 30-09-2008 à 15:04

voilà la page est tournée, la saison de ski alpinisme peut reprendre maintenant. il faut regarder devant et laisser cette histoire bien triste pour ce sport derriére nous. enfin beau podium pour les suisses à la PDG!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 17:42

Copier coller du nouvelliste.ch:

PATROUILLE DES GLACIERS Le coureur français a bel et bien triché, le 19 avril dernier, lors de l'épreuve valaisanne de ski-alpinisme. L'échantillon B a confirmé le résultat positif du mois de mai dernier. Une suspension de deux ans le guette.
Patrick Blanc ne sera plus au sommet de son art de la triche. BERTHOUD

C'est officiel. le Français Patrick Blanc, 2e de la Patrouille des glaciers aux côtés de Florent Perrier et de Grégory Gachet, était bel et bien dopé. Effectué par le laboratoire suisse d'analyse du dopage de Lausanne, l'échantillon B contenant l'urine du champion tricolore s'est révélé positif, comme l'avait été le A au mois de mai dernier. Délégué permanent de l'International Ski Mountaineering Federation (ISMF), le Valaisan Antoine Cina a confirmé, hier en fin d'après-midi, la rumeur qui courait depuis quelques jours. «J'ai été moi-même informé par une personne qui vit en Espagne. Même si l'Union internationale des associations de ski-alpinisme (UIA) n'a pas encore officiellement donné l'information, ma fonction me permet aujourd'hui de la confirmer.» Comme le veut le règlement, Patrick Blanc (36 ans) sera suspendu deux ans.
La fin d'une longue attente

La confirmation du cas de dopage du coureur de La Chapelle-d'Abondance met ainsi fin à une interminable et incompréhensible attente de quatre mois. Notre journal avait été le premier - lire à ce sujet les «Nouvelliste» des 30 et 31 mai derniers - à révéler ce cas de dopage survenu dans le cadre de la Patrouille des glaciers 2008 et à dévoiler le nom de Patrick Blanc. La presse française, le «Dauphiné Libéré» notamment qui avait titré dans son édition du vendredi 4 juillet «La presse suisse noircit Blanc» avant d'écrire que «ses exploits sportifs (ceux de Patrick Blanc donc) ne sont dus qu'à son seul mérite» ne nous avait pas ménagé. Certains blogs entretenus sur l'internet non plus. Quatre mois plus tard, la révélation de la tricherie, longtemps freinée par la Fédération française de ski-alpinisme - «Elle a ralenti par tous les moyens la procédure et cherché en vain des vices de forme», accuse ouvertement Antoine Cina - nous soulage comme elle soulage tout le milieu du ski-alpinisme et notamment les coureurs qui l'ont côtoyé et qu'il a privé de nombreuses victoires ou places d'honneur. 2e de la PDG derrière la patrouille suisse composée de Florent Troillet, Didier Moret et Alexander Hug et devant le team Sovalco de Jean-Yves Rey, Jean-Daniel Masserey et Pierre-Marie Taramarcaz, Patrick Blanc et ses deux coéquipiers Florent Perrier et Grégory Gachet vont évidemment perdre le bénéfice de leur belle course et, bien sûr, leur médaille d'argent, qui reviendra à la deuxième patrouille helvétique. La 3e marche du podium sera récupérée par une autre patrouille suisse, celle composée de Martin Anthamatten, Ernest Farquet et Willy Jon Andri. La sanction qui va tomber ces prochains jours (deux ans de suspension) signifiera la fin de la carrière du coureur français, riche de trois Pierra Menta, de deux Patrouilles des glaciers (jusqu'à hier soir) et de six titres de champion du monde depuis 2002. Assurément, personne ne le regrettera.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 18:40

et ben voilà , la messe est dite !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le saint le 30-09-2008 à 19:20

Allez encore un petit coup de morale ... Décidément ce site regorge de mecs super intègre ....

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par D'abord le 30-09-2008 à 19:46

Si certains sportifs ne créaient pas de nouvelles comme celles-ci, on n'en parlerait pas, mais pour le moment, beaucoup sont déçus et mécontents donc on en parle.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 19:58

j espère bien que 99.99 % sont intègres et toi, tu l'es pas ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 20:12

NON , intègre , tu ne l'es jamais totalement ,dans ta vie sportive ? dans ta vie professionnelle ? dans ta vie de couple ? avec les impots ? avec ta voiture sur la route ? ALORS ???

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 21:00

Arrête un peu, on parle de prise d'EPO en intraveineuse, des doses qu'il faut se procurer obligatoirement dans des "marchés spécialisés", à 500 € la dose. C'est pas de la coramine glucose. Et puis il court avec ses collègues donc il triche contre ses collègues. Et qu'en pense ses coéquipiers ?
Ne mélange pas tout. La déception t'aveugle.
Finalement avec des raisonnement comme les tiens c'est sûr qu'il doit y avoir un paquet de dopés .....

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-09-2008 à 21:45

ben dites donc
y'en a qui ont l'air bien renseigné sur les tarifs !!!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par fuentes le 30-09-2008 à 22:05

il suffit de demander à n'importe quel toubib : c'est un produit courant (mais avec une utilisation surveillée) en hopital pour soigner les anémies.

Fonctions affectées par l’anémie







n La date de mise en œuvre du traitement ne doit pas être trop tardive pour une anémie entre 9 et 11g/litre

n Le délai d’action de l’EPO est de 4 semaines environ.

n Il n’a pas été remarqué d’effets secondaires à l’EPO, seulement quelques douleurs au point d’injection.

n Surveillance de l’hémoglobine régulièrement (si elle est supérieure à 13g/litre : arrêt)

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 07:16

Un jour j'ai amené mon cochon voir le médecin car il faisait de l'anémie : Bouffez le , mais bouffez le votre cochon ............................................

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 10:34

c'est une honte; ce mec devrait déménager et ne plus se montrer. Honte sur lui

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 11:46

QUI ??? LE COCHON ?????

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 13:40

ça va finir en eau de boudin.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 14:14

euh, que ceux qui trouvent ce type "sympa" réfléchissent à ce qu'ils disent, au tort qu'il cause à sa discipline et au discrédit jeté sur les autres coureurs, y'a qu'à regarder ce qui s'est passé à l'utmb... kilian jornet, suspecté, bam, suspecté, alors si l'étiquette est collée à tous les sportifs de haut niveau de ce sport à cause de mecs comme ça, je trouve pas ça franchement "sympa"... maintenant j'attends de voir si il ose se pointer sur un départ cet hiver... dire que certains osent dire qu'il est un "modèle" pour les jeunes dans ce sport...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 01-10-2008 à 16:55

une legende s'est eteinte mais on l'oubliera jamais quand meme

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 17:56

légende de quoi???? Putain j'en ai marre de cette nostalgie déplacée, du genre des cons en Espagne nostalgiques de Franco ou des abrutis allemands regrettant Hitler; une légende bâtie sur quoi?? Ses résultats ne sont PAS l'effet d'un entrainement hors norme couplé à des capacités énormes:ce mec est un tricheur, un point c'est tout; le gars qui part sur une montée sèche 200 mètres plus haut que tout le monde, le mec qui prend un raccourci de 10 bornes sur une course de vélo, c'est tout la même chose; putain, qu'on arrête de regretter les Virenque et les Patrick Blanc par pitié, mais vous avez de la merde devant les yeux ou quoi???

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 18:08

http://www.skichrono.com/

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 20:18

JUSTEMENT SUR CE SITE ILS DISENT QU IL YA VICE DE PROCEDURES

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 21:58

vice de procédure ou pas, il est positif non ? Y EN A MARRE BORDEL !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 01-10-2008 à 21:58

tai kan meme sacrement culoter mon gars , comparer blanc a hitler , jsavai pa qu'on pouvait etre ossi con pour en rajouter encore et enterer plus profond que sol, on profite d'un gars pour ressortir toute les histoires du monde ,jsai bien qu'il fo pa oublier mai ya un limite

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 01-10-2008 à 23:15

C'est clair... On peut penser ce qu'on veut... Moi, Blanc je l'ai regardé avec admiration... Maintenant, je me dit que je me suis fait avoir et basta, la vie continue... Voilà, c'est comme les Virenque et tant d'autres, sans compter les prochains...
Par contre, les personnes qui font des parallèles douteux ont tendance à perdre leur sang froid et devraient d'abord songer à modérer leur propos pour que ceux-ci soient un minimum lisibles et acceptables... Entre les "tricheurs" silencieux et les "propres" qui l'ouvrent trop et n'importe comment, on est cerné !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 02-10-2008 à 06:25

propre , rien ne nous dit que le gars qui parle d'hitler est propre .. vous connaissez quand on dit : c'est la poule qui cocotte qui a fait l'oeuf ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 02-10-2008 à 07:45

et celle là, vous la connaissez ?:
c'est celui qui dit qui y est!
On pourrait élever le débat un peu?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par J2C le 02-10-2008 à 08:44

C' est un autre sujet, mais à quoi faut-il croire dans le sport quand on découvre encore ce matin, que la dernière coupe de l' Uefa aurait été achetée par la mafia Russe ? Ce qui me trouble dans ces sportifs qui se font choper, c' est comment, en étant en première ligne, peuvent ils croire qu' ils vont passer au travers d'un controle ? puisqu' à priori, il existerait des produits indétectables....... Sans les excuser, les sportifs ne sont sans doute pas les seuls coupables !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par franck bourquard le 02-10-2008 à 12:40

salut,

depuis que vous m'avez conseillé sur les LAITAGES, j'ai trouvé un dopant du feu de dieu, le lait.
bon, ça fume un peu au bas des montées (je p....sur le nez des autres) et j'élimine ainsi un bon paquet d'adversaires !!!!
votre copain Patrice BLANC aurait dù essayer le boudin noir mais alors là, ça fume noir au bas des montées !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Luc le 02-10-2008 à 19:37

http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/sports/blanc-etait-bien-dope_12-106853

Voilà tout est là, suspendu 2 ans.

Un coureur valaisan

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par tintin le 02-10-2008 à 19:51

ok patrick blanc c'est fait prendre 'mais il reste un des meilleurs du ski alpinisme. Il a fini deuxieme a la pdg et les coureurs se trouvant juste devant et juste derriere etaient ils propres eux et ont ils etaient controlés

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Bam le 02-10-2008 à 20:26

et voilà, c'était fatal; on choppe le 2ème à la PDG, et tous les autres sont chargés; ce genre de réflexion est parfaite pour semer le doute, et la merde, dans l'esprit des gens qui ne connaissent pas bien les AUTRES athlètes, les intègres, les champions; alors, oui, on ne peut jurer de rien, mais par pitié arrêtons de voir des dopés sur tous les podiums, c'est malsain. Merci

Bam

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Bam le 02-10-2008 à 20:32

et voilà, c'était fatal; on choppe le 2ème à la PDG, et tous les autres sont chargés; ce genre de réflexion est parfaite pour semer le doute, et la merde, dans l'esprit des gens qui ne connaissent pas bien les AUTRES athlètes, les intègres, les champions; alors, oui, on ne peut jurer de rien, mais par pitié arrêtons de voir des dopés sur tous les podiums, c'est malsain. Merci

Bam

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 02-10-2008 à 20:35

merci bam de remetre les idees en palce a certains

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 02-10-2008 à 20:35

merci bam de remetre les idees en place a certains..

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 02-10-2008 à 21:01

oh les suisses, vous commencez à nous casser les c....... il n'y a que vous: les plus beaux ,plus forts et les
plus cleans.vous avez shooter un gars qui vous déranger depuis longtemps, voilà ça c'est fait,maintenant occupez vous de votre linge peut être sale aussi??????

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 02-10-2008 à 21:47

Ahhhh... les gars de la Yaute et les suisses: toujours une longue histoire d'amour...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par tintin le 02-10-2008 à 21:50

ok bam
mais je ne voulais par dire que tous les premiers n'etaient pas cleen ,mais les suisses nous ont plantés ,il voulaient recuperer" LEUR COURSE"
le nom de patrick a tout de suite etait pronoce dans un journal valaisan par certain coureur alors que la deuxieme expertise n'avait pas eu lieu , ca ne leurs plaisaient pas que des" FROUSES"gagnent leur course

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par coureur du monde le 02-10-2008 à 22:40

on s'en fou de votre course de noeunoeud de seconde zone
parlons de vraies compétitions avec de la concurence et non pas une compét entre quatres mangeurs de raclette

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par alain le 02-10-2008 à 22:50

pas forcement d accord
y a pas de gueguerre , entre les suisses et les francais , personnellement j ai fait en 2006/2007 une bonne saison d hiver de montees seches en Suisse , et franchement je m entendais super bien avec eux

y avait une rivalite certe, mais beaucoup de fairplay et de reconnaissance et c etait meme plus facile de sympatiser avec un Rey, Vaudan, Gex Fabry,Pwuiss ou meme Troillet qu un Blanc bien de chez nous

aussi , Dupont Jean Christophe , depuis qu il a gagne Sierre Zinal ,est reconnu dans toute la Suisse
allez demande aux 1er passant que vous croiserez demain en haute savoie por savoir s il le connait , on vous demandera dans quelle equipe y joue ...

Blanc a eu la meme notoriete et reconaissance quand il a gagne la pdg

allez courir en Suisse avant de lancer des speculations sur leurs mentalites , parce que je crois personnellement qu on a beaucoup à apprendre et à prendre sur leurs caracteres et mentalites

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 00:23

Dufaux l'autre suisse...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 05:50

oui dufaux et aussi il y a pas si longtemps OSCAR CAMMENSIN champion du monde sur route chopé à l'EPO

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 21:14

bon, baltass89, un mythe se brise mais si ça peut faire ouvrir les yeux à la jeunesse, c'est ça de gagné!
Beaucoup de gars du milieu avaient des doutes sur lui avant cette histoire, donc cela ne fait que confirmer.
il faut faire la part des choses entre la mentalité des divers coureurs, patrick blanc prêt à tout pour gagner une course à sauc' et des coureurs pour qui rentrer dans les 10 à la pierr' est déjà un rêve pour lequel les sacrifices en temps et en argent sont énormes.
Ces gars là courent pour leur propre bonheur même si ils ne seront jamais sur le podium, mais ils le font en toute honnêteté et avec respect pour leurs adversaires et les organisateurs!
étant souvent au bord des parcours, ça fait juste chaud au coeur quand les gars viennent vous remercier pour les encouragements après la course (troilllet, ecoeur, alex pellicier, greg gachet)...patrick blanc ne l'a jamais fait, c'est juste ça l'esprit du sport!
maintenant vis à vis de tous les gens qui ont investi sur lui et pour lui, je crois que la désillusion est immense...
Espérons seulement que ça en fera réfléchir d'autres!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 21:29

un renseignement , il travaille blanc ou il ne fait que du ski ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 21:42

Il travaille aux eaux d'Evian

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 22:21

03.10.2008 - DOPAGE A LA PDG : PATRICK BLANC A UTILISE DE L’EPO RECOMBINEE
234 | 727 | Switzerland | Race news | fr
Annoncée mardi dans le journal suisse Le Nouvelliste, l’analyse B des échantillons d’urine du skieur français Patrick Blanc s’est révélée positive. Elle confirme le verdict de l’analyse de l’échantillon A effectuée au terme de la Patrouille des Glaciers, le 19 avril. Le communiqué officiel de l’UIAA précise, vendredi, que la substance découverte est de l’EPO recombinée, connue aussi sous le nom de EPO 3ème génération. Apparue récemment sur le marché, elle était considérée comme indécelable. Elle a acquis sa notoriété lors du dernier Tour de France par le coureur italien Ricardo Ricco.

Ces analyses ont été effectuées par le Laboratoire suisse d’analyse du dopage pour le compte de l’autorité faîtière suisse en la matière, Antidoping Suisse. L’analyse de l’échantillon B a été effectuée le 23 septembre par un expert indépendant.
L’EPO recombinée est une molécule appelée la CERA (Continous receptor Activator), dite EPO 3e génération ou EPO "retard". Disponible depuis quelques mois sur le marché français, cette nouvelle EPO est qualifiée de "retard". Si une EPO normale exige des injections quotidiennes, celle-ci en demande qu’une ou deux par mois. Moins vite éliminée et à diffusion lente, elle permet à son utilisateur d'augmenter son endurance.

L’UIAA va engager maintenant la procédure qui lui permettra de prononcer une sanction contre le skieur Patrick Blanc. Elle le fera en relation avec la Fédération de l’athlète, la FFME.

Pour la Patrouille des Glaciers, les sanctions sont d’ores et déjà connues. Son commandant, Marius Robyr, a prononcé le déclassement de l’équipe de Patrick Blanc, 2ème de l’épreuve avec Grégory Gachet et Florent Perrier. Les 2ème et 3ème place reviendront aux équipes suisses rey-Masserey-Taramarcaz et Anthamatten-E.Farquet-Jon Andri. Patrick Blanc sera, lui, exclu à vie de l’épreuve valaisanne qu’il a remporté à deux reprises et dont il détient le record

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 22:29

de l'epo 3è génération et bien il avait une bonne filière en tout cas, c'est du dopage de pro et pas d'amateur.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 03-10-2008 à 22:41

Entièrement d'accord avec toi, c'est du dopage de pro, pas de l'amateurisme.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par dupont le 04-10-2008 à 07:07

je dirais mème plus , c'est du dopage de pro

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par denis de taninges le 04-10-2008 à 09:09

pouquoi parler de ce blanc bec ca lui donne encore plus d'envergure
alain peut tu me dire ou tu as le calendier des montées en suisse vas tu au vert. de fully
d'accord avec toi pour la suisse
a+

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 04-10-2008 à 10:31

je réponds au msg du 03/10 a 21h14: on peut dire merci merci pour vos encouragements, faire les faux semblants et être éventuellement chargé. le mec qui porte la corde à la pdg en plus il tracte ses coéquipiers sur le parcours ça non PB, de plus on ne le contrôle pas à l'issue de la course, j'ai un doute sur le choix du tirage au sort. je veux pas défendre à 100% blanc, si effectivement il a commis ce délit sportif il sera sanctionné, d'un autre côté l'être humain, l'homme peut commettre une erreur, il a le droit d'une seconde chance même s'il ne revient plus dans l'activité et bien qu'il se reconstruise autrement, il n'a tué pesonne. ceci étant quand je lis que l'on avez des doutes sur lui, vous aviez raisons mais que vont penser certain coureur qui raffle tout(pour nommé personne). arrêtons y et regardons ce sport comme des amoureux et passionnés de la montagne.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 04-10-2008 à 10:49

dacor ac toi

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 04-10-2008 à 13:13

pour les courses de montees seches en Suisse , je crois qu il faut aller sur: cas( club alpin suisse ).ch
t en auras une liste sinon je te file les stations qui en organisent apres faudra voir en tapant sur ton moteur de recherche:

morgins , leysin , chateau d oex, villard ollon ,thyon , nax , la tsoumaz , verbier , zinal , torgon ,sttaad(chez jonnhy!), champery (je crois) , nendaz, gryon

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par alain le 04-10-2008 à 13:14

voila fin du poste ci dessus ,ca devrait etre suffisant ........

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 05-10-2008 à 16:42

Bonjour;
je vend une paire d'Alpi Patrick Blanc, 1.70m, ayant fait 2ème à la Patrouille des Glaciers, pour cause de retraite; je les cède à 8500 euros pour payer des frais d'avocat; si vous êtes intéressé, merci de me contacter à l'adresse mail suivante:
p.blanc@lesblancbrotherssonttouscleans

Merci

Patrick B.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 05-10-2008 à 17:17

tai fier de ta connerie

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 05-10-2008 à 18:30

mouai pas mal, et toi t'es toujours aussi grinche?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par dalai lama le 05-10-2008 à 19:11

moi je trouve ça plutot rigolo..

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 05-10-2008 à 19:49

oue ba sa vole pa haut dans ce pays de merde

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 05-10-2008 à 20:21

c'est vrai que toi tes reflexions volent très haut pour le coup

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Gilles le 05-10-2008 à 22:41

C'est pas le pays qui est de merde, c'est le forum

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 06-10-2008 à 09:29

bizarre
c'est un forum de merde soi disant
mais y en a qui revienne tout le temps
est-ce qu'il cherche la merde ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 06-10-2008 à 12:17

Ce forum est très bien seulement il faudrait tirer la chasse d'eau pour vider toute cette merde et éliminer les chieurs

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par p'tit SEB le 06-10-2008 à 13:11

salu la conpanie ! je vous trouve hard avec Patrick, ma parole y mérite pas d'hetre traiter comme un moin queue rien ! il a pris des capsules pour se remonté mai cé pas la faim du monde. EPO je veu bien mais cé pas prouver hein ! toujours la rumeur, je voie quant je courre à annecy, cé pareil, on nait suspêt parce que on est proche de 33, faut y arrêté les gaziers !
je suis en ferveur d'un sport propre, poing bar !
et puis arrèté avec vos mots ainsultan, resté zen comme moi, tranquille aux courses, du plaisir quoi au lieu de casser du sucre sur le dos des gonzes

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par consterné le 06-10-2008 à 13:34

alors là ptit seb je suis consterné...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 06-10-2008 à 13:36

Je me demande si ce n'est pas un "troll" là quand même...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par dalai lama le 06-10-2008 à 14:55

pour gilles qui trouve le forum de merde. un remède pour t'éviter ces désagréments , tu sais tu a une petite chose en forme de boule accrochée à l'ordi : cela s'appelle une sourie . alors tu t'en sert et tu clique sur un autre forum . voila la solution . sincères condoléances.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Dr ICE le 06-10-2008 à 16:29

ce forum,c'est Bigard,Palmade et Sémoun en concert;
J'vous jure ,j'ai vu les trois,et bien,ils font pas mieux que vous...
ça me plait bien et c'est grattos...BRAVO

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Michel BLANC sur le télésiège le 06-10-2008 à 16:48

quand te reverrai-je Patrick merveilleux... ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par maitre cappello (dieu du nourrin) le 06-10-2008 à 17:24

dit donc petit seb,leve legerement ta petite tete creuse et regarde la touche ortographe en haut de l'ecran.mait a koi sa peus cervire!?.;

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Sim le 06-10-2008 à 18:53

A ce sujet, j'aurais même corrigé Maître Capello de la façon suivante :
"diS donc petit seb, lève légèrement ta petite tête creuse et regarde la touche ortHographe en haut de l'écran"...
;-)

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par la séquence du spectateur le 06-10-2008 à 21:13

j'espère qu'il vont pas controler tous les skieurs alpinistes sinon la discipline va disparaitre
et on ne va plus revoir ce "fameux" Jornet

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 06-10-2008 à 21:22

là tu racontes n'importe quoi mon pauvre.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par xav et pf gachet le 06-10-2008 à 22:13

Le cas de patrick blanc nous attriste tous mais ce n'est pas pour cela qu'il faut que la suspicion prenne place partout!!

Il n'y a absolument aucunes raisons d'avoir des doutes sur ses équipiers, ses concurents, ses proches ou autres, par simple fait de performances remarquables...quel que soit leur age, leur nationnalité,etc

Esperons quand même que cette affaire décourage les tricheurs et surtout les "mentors" car on ne se met pas à l'EPO tout seul dans sa grange...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Dubi Tatif le 07-10-2008 à 07:44

j'ai un petit peu de mal à accorder quelque crédit aux performances de ses frangins au Patrick la saison passée... il y a deux ans, ils étaient d'un bon niveau sans plus, et l'an passé, l'un d'eux met des claques phénoménales à quasiment tout le monde... alors, coîncidence??? j'ai des doutes, mais on verra bien cette saison, n'est ce pas?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 08:52

oh les gach, je vois qu'on protége les skieurs alpinistes du beaufortin, cool rasta men. p.blanc lui n'arrivait jamais a faire une saison compléte et tjours sur les podiums même aprés une blessure de plusieurs semaines. donc que chacun reste à sa place et continuons à faire ce sport comme avant sans avoir des doutes sur un tel ou tel qui gagne ou qui se place dans les dix. le métier tout le monde le fait pour atteindre un niveau.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par luc le 07-10-2008 à 10:37

finalement c'est peut être la compète qui rend con...
à méditer

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 07-10-2008 à 10:50

attention à l'expression "faire le métier", dans le cyclisme c'est très explicite.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par LAPALISSE le 07-10-2008 à 10:52

je suis d'accord avec luc, la compet ça révèle le côté beauf que nous avons tous ici présent... pourquoi faisons nous de la compétition ? que voulons nous prouver ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jean paul le 07-10-2008 à 15:25

il a raison raison luc
t'as qu'a voir la gueule des mecs qui font de la compète
ça sent pas le prix nobel

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 15:34

et pourtant la vie tourne autour d'une forme de compét, puisque dans le travail tu te bats pour avancer dans la carriére, à l'école pareil ,notation, bac avec mention ou pas pour espérer une bonne filiére. en fac je te dis pas , etc etc.... tu es sans cesse confronter à quelqu'un ou queque chose, le tout c'est de rester dans le droit chemin....

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par mamadou le 07-10-2008 à 15:40

bien envoyé jean paul, enfin un type qui dit quelque chose de sensé
faut vraiment etre un gros boeuf pour s'aligner le dimanche avec une bande d'imbéciles et courir en masse pour essayer de battre tel ou tel coureur
alors que l'on peut faire ça tranquillement avec des potes
il ne faut pas oublier que le seule adversaire que l'on est , c'est soi même

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par doumama le 07-10-2008 à 16:45

toi mamadou tu es très intelligent et très respectueux : ça se voit. au fait tu fais quoi sur ce forum de COURSE A PIED ? tu n'as rien d'autre à faire, toi qui est si raffiné ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par mamadou le 07-10-2008 à 17:59

je te signale mon cher que dans mon pays on n'a pas besoin de dopage pour courir après les gazelles
et pour ta gouverne je suis champion du diocèse de kigali au 3000 m.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par dalai lama le 07-10-2008 à 18:41

tu me fais mourir de rire mamadou , la légende des mecs en afrique qui courent toute la journée. c'est pour cela qu'à haut niveau les éthiopiens viennent voir les professeurs en suisse .... et c'est certainement pas pour manger du chocolat.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 20:04

et bien Mamadou, tu t'es bien aligné avec une bande d'imbéciles.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 20:04

et bien Mamadou, tu t'es bien aligné avec une bande d'imbéciles.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 21:25

bref
avec la nouvelle détection du dernier epo
y'en a qui vont peut être disparaitre ou baisser de niveau à moins tout simplement qu'ils se fassent passer pour blessés (ées)

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 21:43

où alors au sommet il va falloir enlever l'EPO avant de redescendre.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 07-10-2008 à 21:49

tu as raison
patrick blanc a confondu phonétiquement les deux

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par thierry le 07-10-2008 à 23:46

être un bauf car on fait de la compet c'est un raisonnement réducteur( et d'abord c'est quoi être un bauf . c'est à géométrie variable : chacun ayant son bauf selon ses critères propres . alors moi j'assume : j'aime participer à mon niveau modeste à des courses' quand je le peux) et je me fais plaisir en établissant des chronos perso sur mes parcours d'entraînement . Critiquer de façon systématique la compet relève plutôt du pédantisme et d'une certaine pensée unique un peu guindée. Carpe diem camarade et chacun son trip! .
enfin, si on lâchait un peu la grappe à ceux qui défraient la chronique dans le forum à leur corps défendant? Je préférerais trouver davantage de discussion sur les méthodes d'entraînement, les parcours en montagne ...parce que franchement les querelles pusillanimes à propos de tel club ou personne : ça ne grandit pas leur auteur souvent anonyme d'ailleurs..A tous les autres , au plus tôt sur les courses.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 08-10-2008 à 09:58

Bravo; mission réussie Thierry; tu as réussi à placer dans le même post "pussilanime" et "pédantisme"... tu es de concours de Scrabble ce week end?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par lapalisse le 08-10-2008 à 11:20

Thierry fait la compétition du post le plus littéraire.
Thierry, sois magnanime (pas mal hein), tu es sur un forum de course à pied et les beauf que nous sommes n'avons rien compris à ton message trop culturé...
Ce que je voulais dire c'est que la compétition met en exergue (bravo !!!) certains mauvais côté de la nature humaine dont le dopage est une des manifastations (j'ai qualifié cela par la beauferie comme ça tout le monde comprendrait...).
ceci dit, rassure toi, moi aussi je prends du plaisir à faire de la compétition..

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par benoit Zwierewski le 08-10-2008 à 11:56

Salut,

j'arrive de la cap, j'ai gagné Paris au sprint et j'aimerais me mettre au ski de rando.

J'ai peur d'avoir froid au crane parce que je suis chauve, accepteriez-vous de me prendre en club, j'ai une grosse connaissance des produits et comme je vois que vous vous interrogez sur les différents EPO et applications, je peux vous aider à coup sûr.
J'ai fait des stages avec Lance, Jalabert, Heulot, Virenque, Brochard, miguel martinez, bref....tous les supers cyclistes et leur vélo de m.....

je pousse un cri de colère contre le vélo qui est vraiment devenu de la m........, il n'y a plus que les vélos qui sont beaux !

les cyclistes sont des drogués, s'ils ne prennent pas de l'EPO, ils s'enfilent des cachetons, des poudres, on se croirait chez ELF ATOCHEM ! le pire dans l'affaire, si vous avez des amis cyclistes, c'est qu'ils ne réalisent même plus ce qui est sain ou malsain !

Allez LANCE, sans rancune, on va être passionnés de voir si le nouveau SP 95 mis au point par ELF fonctionne cet été.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par bo goss le 08-10-2008 à 15:48

si tu veu ,je peu te fournir une corde,et un tabouret ,reste a te trouver une branche de sapin pas encore seche pour finir le travail!!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par l'informateur le 08-10-2008 à 18:45

AVIS A LA POPULATION:
un contrôle anti-dopage sera effectué à l'issue de la pers-jussienne de dimanche prochain

comme quoi, même les contrôles inopinés sont connus à l'avance

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par VIRENQUE le 09-10-2008 à 10:39

oh la la ben j'viendrai pas alors, j'ai trop mal à la tête !

moi qui suis nul, je vais venir puisque du coup, je pense qu'il y aura pas mal de désistements ! oh, le médisant !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par FRANK74 le 17-10-2008 à 16:42

ECOUTEZ LES MEC QUI CHERCHENT DES EXCUSES A BLANC ET AUTRES DOPES TOUT SPORT CONFONDUS L'ANNEE DERNIERE J'AI AMENE MA GAMINE QUI EST EN SPORT ETUDE SUR LA PIERRA MENTA ELLE A VECU UN GRAND MOMENT D'EMOTION ELLE LA SKIEUSE ALPIN ELLE EST REVENUE EMERVEILLE DU GRD MONT ET MOI COMME UN CON COMME UN GROS BENET QUE JE SUIS JE LUI AIS VENDU CE SPORT COMME ETANT DIFF DES SPORTS PRO ET LEUR DERIVE A L'ARRIVEE ECOEUREMENT ET INCOMPREHENSION

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 17-10-2008 à 17:05

DEMANDE CONSEIL A LA GAMINE POUR ENLEVER LES MAJUSCULES!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par NEZ DE BOEUF le 17-10-2008 à 17:24

OUI ET METS LA DEVANT LES BISOUNOURS A LA TELE , PAS DE PROBLEME DE DOPAGE ...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 17-10-2008 à 18:19

un article sur le sujet aujourd'hui dans le dauphiné

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 17-10-2008 à 18:56

Un sport de haut niveau sans dopage?
Je n'ai pas dit "les sportifs de haut niveau sont tous dopés", j'ai dit "est-ce qu'il y a un sport de haut niveau sans aucun dopage..." ?
A partir du moment où ce sont des humains qui le pratiquent, non, décidément, je ne vois pas...
Après, ça n'enlève rien à la beauté du sport en question, pratiqué par les non dopés. Le ski alpinisme est un sport fantastique, mais gangréné comme tous les autres...
Essaies de faire entrevoir à ta "gamine" cette beauté au-delà des tricheurs qui existent partout !

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 17-10-2008 à 19:03

gangréné veut dire qu'il y a dopage à grand échelle. pour l'instant il y a eu 1 cas positif, il faut quand même pas exagérer et faire d'un cas particulier une généralité.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 17-10-2008 à 22:16

Bref... le ski alpinisme n'est pas sans dopage, comme quais tous les sports. L'air pur, l'amour de la montagne se rend pas hermétique à la bêtise...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 18-10-2008 à 09:44

simplement,
il faut juste se dire qu'à partir du moment ou un gars marche et que l'on en fait une star qui n'est malgrè tout que locale et que si ce gars se prend au jeu du sponsoring et de la notoriété, à ce moment là il sera tenté de "frauder".

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 18-10-2008 à 16:34

mais que disent des frangins dans cette affaire? Notre frère est un gros con? notre frère est la malheureuse victime d'un système à l'insu de son plain gré?
curieux de savoir moi...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 18-10-2008 à 17:28

eh ben si c'est mon frère , je le défend. maintenant cela dépend de son éducation.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 18-10-2008 à 20:19

c'st marrant mais les frères, le plus jeune entre autres, triquait tout l monde il y a peu sur les montées en ski roue et depuis, il se prend 2 minutes par des gars "simples" qui s'entraînent normalement, alors franchement les frères blanc, si ils sont pas tous mouillés dans la combine, moi j'attends de vori cet hiver!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par LE DOPAGE le 18-10-2008 à 20:40

chacun fait fait fait ce qui lui plait plait plait,tous ceux qui critiquent le dopage sont peut etre dopés sans le savoir,voir liste des produits interdits,vous serez surpris...vous meme qui ne pratiqués aucun sport,vous seriez positifs avec un simple sirop pour la toux,des gouttes pour dormir ,des gélules pour maigrir ou autres calmants pour affronter vos réunions de travail,le dopage a toujours existé,le malheur d'aujourd'hui c'est le business,l'argent?le suivi médical c'est pour enrichir les caisses,on vend des armes c'est pour se battre,on invente de nouveaux produits il faut les tester,Les laboratoires mettent au point une EPO dite Cera indetectables c'est voulu...la preuve à ce jour le CLAD a demandé à ce meme labo de detecter cette EPO 3ème génération c'est fait ...les coupables tombent comme des mouches,ce n'est pas fini...Business for business

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 18-10-2008 à 20:43

les chronos les plus anormaux des freres blanc etaient ceux de la montee du linga ,15 jours avant la pdg

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par bo goss le 18-10-2008 à 21:23

jsai pa ou ta eu l'info sur les courses de ski roue mais didier a gagner 3 chronos sur 4 et les 4eme il se prend meme pa une min et cetai pas un gniard alors stp ,verifie ton info avant de dire nimp!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 18-10-2008 à 21:27


dopé sans le savoir .... à part Virenque il n'y en a pas beaucoup qui doivent payer 1000 € une dose et se l'injecter sans sans rendre compte.
Par compte je trouve pas correct d'accuser les frères sur un forum.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 19-10-2008 à 08:06

c'est vrai
fô pô mettre tout le monde dans le même panier

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 19-10-2008 à 09:29

et allez, c'est reparti, on y va, laissons les trnaquilles blablabla...putain mais vous feriez quoi vous, honnetement, si votre frangin se faisait tauper avec la main dans le pot de confiture? 2 possibilités: soit vous faites une annonce en disant que vous ne mangez pas de ce pain là, et c'est tout à votre honneur, soit vous faites l'autruche, comme c'est le cas, et on continue la bonne vieille méthode éculée du"pas vu pas pris vous avez aucune preuve"; de toute façon, je ne vois pas ce qui pourrait me donner de la compassion pour cette famille; petit rappel pour info, Patrick Blanc a porté plainte au début de l'été ou un peu avant pour diffamation! Vous rendez vous compte!?? Des cons de suisse capables de dire que le grand Patrick se dope? Calomnie!! Alors avec un frère capable de ça, moi, je change de sport; POINT FINAL

patrick blanc par JL vallée d'aulps le 19-10-2008 à 14:48

après avoir entendu et surtout lu n'importe quoi,sur l'affaire patrick blanc, j'aimerais bien l'avis d'un triple médaillé olympique, qui est l'exemple pour tous les jeunes de nos vallées, (en ski alp).
salutations sportives.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par killy le 19-10-2008 à 18:51

pour le ski alp , pas besoin d'epo , il suffit d'avoir un gros cul pour bien descendre

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 19-10-2008 à 20:48

pour les courses de ski roue, je sais pas mal de quoi je parle, donc je sais aussi par qui il s'est fait battre didier, ok, françois c pas n'importe qui mais je crois qu'il avait pas souvent eu l'occasion de battre didier à la régulière...de toutes façons attendons la neige et voyons le résultat, j'attends de voir qui va vouloir courir avec patrick blanc cer hiver en équipe??? à part son frère sinon je vois pas!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 19-10-2008 à 20:51

p blanc est suspendu donc pas de problème de coéquipier.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par bo goss le 19-10-2008 à 21:26

pa encor sur d'etre suspendu a cause du vis de procedure mais c'est nul ce truc ,il est prouver kil est dope mais a cause de la paperasse administrative ,il pourra ptetr recourir ,javoue que c'est pas normal

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 19-10-2008 à 21:55

alors là si il ose se présenter à une course ....

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par JL vallée d aulps le 19-10-2008 à 22:10

on parle de qui sur ce forum? forcément ski alp est l'abréviation de ski alpinisme.le triple médaillé ce sera bien reconnu. ET ce n'est pas killy en SKI ALPIN!!!!!!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 20-10-2008 à 17:53

en même temps si c patrick qui est triple médaillé olympique il est vachement fort car la discipline ski alpinisme n'est plus olympique depuis chamonix en 1924!!!!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 28-10-2008 à 21:16

j'ai l'impression que le "triple médaillé olympique qui est un exemple pour tout les jeunes de nos vallées en ski alp" n'est autre que le responsable du comité haute savoie de ski alpinisme et non pas "kylli" gros naïf

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 09:28

Question bête? comment a t'il été pris, échantillon sanguin avec un taux d'hématocrite > à 50%.

Parce que dernièrement j'ai fait une prise de sang et mon taux d'hématocrite était à 49.5% soit juste à la limite d'un cas de dopage. Donc des fois je me pose des questions sur cette méthode de dépistage. J'ai repris à courir il y a 6 mois après 1 an d'arret, et à part du bon vin, le dopage s'arrete là ;-)...
Du coup, je me pose des questions si je dois faire des courses ou pas, au risque de se faire attraper pour dopage...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 29-10-2008 à 09:57

ceux qui ont des taux > 50% naturellement doivent pouvoir le prouver avec des examens antérieurs. ce qui est douteux c'est les taux qui varient beaucoup dans la même année ou d'une année à l'autre.

idem pour l'hémoglobine (voir le cas Vittoz).

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 10:03

Ben a priori ils ont détecté directement l'EPO

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 10:04

Ok, donc j'ai interet à faire des examens sanguins régulier...
Merci pour la réponse.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 10:16

Ok, donc j'ai interet à faire des examens sanguins régulier...
Merci pour la réponse.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 10:40

c etait un echatillon d urine et pas sanguin

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par boudin blanc le 29-10-2008 à 10:46

je ne pense pas que le simple taux d'hématrocrite suffise pour suspendre un athlète pour dopage, l'EPO CERA est une substance détectée dans le sang ou dans l'urine car elle est exogène.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 11:13

Pour info, un taux d'hématocrite supérieur à 50% n'est pas un cas de dopage positif.Dans un tel cas le compétiteur est déclaré inapte à la compétition et se vera dans l'impossibilité de courir durant une période de 15 jours.Ensuite si le taux est redescendu le coureur est libre de s'aligner en compétition, si au contraire le taux reste élevé la seule solution est de se faire faire une AUT(Autorisation à Usage Térapeutique).

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 29-10-2008 à 12:15

s'ils ont détecté directement l'EPO c'est qu'ils avaient des doutes soit sur la cohérence des résultats sanguins antérieurs, soit à cause de variations de forme importantes dans une même saison, souvent liées à une variation importante du taux d'hémoglobine. ce qui détermine une probabilité non négligeable de prise d'EPO.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 29-10-2008 à 13:27

je ne suis pas certain de ce que tu dis dans la mesure où je doute qu'il ait été soumis au suivi longitudinal... par ailleurs je crois que l'EPO augmente le nombre d'hématies et non pas directement le taux d'hémoglobine.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 29-10-2008 à 14:50

donc il aurait été choisi au hasard .... mais c'est pas ce qui se dit dans le milieu.


Traitement par EPO

Le traitement par EPO permet d’obtenir des améliorations significatives du taux d’hémoglobine.

► Des réductions des besoins transfusionnelles

► Une amélioration de la qualité de vie

► Une bonne compliance au traitement de chimiothérapie

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par marco p le 29-10-2008 à 18:25

et moi je suis à 55 d'hématocrite !! c'est normal ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl le 29-10-2008 à 20:22

alors là il faut faire des pompes la nuit pour ne pas risquer un arrêt cardiaque ;-)

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 30-10-2008 à 09:40

merci jl pour ta superbe intervention... mais je ne sais pas lire l'hébreux...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 04-11-2008 à 16:20

EST CE QUE LES blanc FERONT LE STAGE EN EQUIPE DE FRANCE à TIGNES OU PAS ?

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par le 04-11-2008 à 16:47

les blancs c'est des moteurs TDI
Tourne avec Des Injections

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par lance le 04-11-2008 à 17:27

c'est sur blanc , il fait le stage car il y a vice de forme dans ce controle douteux

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 le 04-11-2008 à 18:20

pour l'instant ,seul didier blanc ,le jeune frere de patrick est retenue en equipe de france ainsi que pour le stage a tignes
voir la composition sur ski chrono.com

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (90.14.79.xxx) le 12-11-2008 à 11:01

d extreme en extreme !!!

apres avoir fait la une dans le courrier des lecteurs de Sport et Vie , vantant la vitesse fulgurante de sa montee du linga il y a quelques mois , le voici maintenant dans la rubrique "sur le front du dopage " en fin de ce meme magazine!!

c est le serpent qui se mord la queue.........ou quand l orgueuil detruit tout..

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Bam (88.184.228.xxx) le 12-11-2008 à 16:09

Bonjour;
je suis celui qui est à l'origine de l'article dans le courrier des lecteurs du Sport et Vie d'il y a quelques mois;j'y avait également parlé de Florent Perrier car le jour où j'ai écrit ce petit article, c'était Florent qui avait le record de la montée du Linga; je suis personnellement satisfait que ce magazine qui a de tout temps combattu le dopage mentionne le cas Patrick Blanc, même si cette fois ci ce n'est pas moi qui leur en ai parlé.
Bertrand MAyol

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Franck BOURQUARD (194.3.52.xxx) le 12-11-2008 à 17:06

salut BAM ,

à la lecture de ton nom, sauf erreur de ma part, je pense que l'on se connaît pour avoir été à l'école ensemble alors si ça te chante, envois moi un message par mail pour savoir ce que tu es devenu !

A+

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par fabrice.B (213.56.68.xxx) le 12-11-2008 à 18:11

bon il faudrait y arrêter maintenant avec tous ces palabres...car on ne connaît ni les tenants ni les aboutissants actuellement donc laissons faire les instances pour le cas de Blanc.
En revanche on idéalise les traileurs qui enchaînent des milliers de métres de dénivellé, de distance en entraînements et en compétitions et tout le monde sait que la course c'est trés bon pour les articulations. tu as des gars qui enchaînent je te dis pas et ce n'ai pas comme le ski alp c-à-d d'une durée de 2h en moyenne mais pour les traileurs ou ultra bcq plus de déniv et de temps. et maintenant on va les voir sur nos compéts, génial!!! quelle perf!!!! ces gars là, vive le sport nature!!!que du bonheur!!! donc arrêtons de folcaliser sur le skialp et que chacun se fasse plaiz. arvi

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (81.255.229.xxx) le 12-11-2008 à 18:18

Bonjour...

Euh... je n'ai rien compris...

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par joe (195.202.0.xxx) le 13-11-2008 à 15:02

pas d'accord avec 2 messages au dessus; on connait parfaitement les tenants et les aboutissants, c'est limpide, ce genre de propos genre " on ne nous dit pas tout" c'est juste là pour noyer le poisson et essayer d'excuser Blanc pour ce qu'il a fait. C'est impardonnable, minable, un point c'est tout.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (90.9.147.xxx) le 13-11-2008 à 16:03

bien voilà, encore un qui juge sans qu'il y est eu de jugement final de l'athléte en question pour l'instant.....il ya des lois en france donc attendons, que ce soit pour dopage ou pour vol ou crime.....c'est pareil....et ensuite on se défend (que cela ne t'arrive pas tu serais dans la même position pour ta défense).et lire toutes ces critiques ça devient lourd à la fin.
mais relis mon msg, au départ c'est pour comparer le monde du trail et du ski alp car certain ont un beau calendrier.de courses et l'hiver aussi.(bel récup.)

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl (212.157.11.xxx) le 13-11-2008 à 16:23

pour info, c'est une affaire d'avocat maintenant, comme pour Armstrong qui estimait aussi que les analyses du labo de Chatenay Malabry n'étaient pas fiables non plus (et qui refuse que l'on réouvre son dossier avant le tour de France).
A chacun de se faire son avis .....

L’UIAA – Union internationale des associations d’alpinisme – a ouvert une procédure disciplinaire contre le skieur-alpiniste français Patrick Blanc, testé positif au terme de la Patrouille des Glaciers 2008, championnat du monde par équipes de longue distance.

La Commission disciplinaire de l’UIAA a entamé ses travaux le 6 octobre sous la direction du juriste britannique Ian Alderson. Elle a inclu un représentant de la nouvelle fédération de ski-aIpinisme, l’ISMF, et un médecin. La commission devait statuer sur le cas de Patrick Blanc, testé positif à l’EPO recombinée lors des analyses des échantillons A et B.

La commission a décidé de suspendre Patrick Blanc de toutes les compétitions UIAA jusqu’au terme de la procédure disciplinaire. Patrick Blanc a en effet fait appel de cette décision le 21 octobre, estimant que les résultats du test n’étaient pas totalement fiables.

La Commission de recours de l’UIAA a pris acte de cet appel le 5 novembre. Elle a confirmé qu’il est normal, dans le cours d’une telle action, que l’athlète qui a fourni un échantillon positif soit suspendu. La suspension peut être annulée dans lors de circonstances exceptionnelles, ce qui n’est pas le cas dans cette affaire.

Patrick Blanc reste donc suspendu jusqu’au terme de la procédure ouverte contre lui. L’UIAA est membre de l’Agence mondiale antidopage (AMA). En vertu des articles 10.9 et 15.4 du règlement de l’AMA, une personne qui est interdite d’épreuve ou suspendue ne peut pas participer aux épreuves mises sur pied par un membre de l’UIAA. Ce principe s’applique à toutes les organisations signataires du code de l’AMA.

L’UIAA communiquera ultérieurement le résultat de cette procédure disciplinaire.


dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (90.9.147.xxx) le 13-11-2008 à 19:14

PARFAIT ! COMME EXPLICATION

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (88.122.35.xxx) le 13-11-2008 à 20:09

en tout cas, ilpatrick ne veut pas se blanchir (ah, ah) mais évoque un vice de procédure, si j'ai bien compris sur la méthode employée pour communiquer les résultats des analyses (journal en suisse,etc...) et non pas pour dire qu'il n'a pas pris d'EPO.

En ce qui concerne la récup' des coureurs en ski alpinisme, la majorité d'entre eux sont des super athlètes qui savent gérer leur saison, et ils ont quasi tous à un moment ou l'autre des "coups de moins bien".
On ne peut pas comparer le skialpinisme et le trail sur des longues distances car malgré l'aspect endurance, les courses de skialp ne sont jamais aussi longues dans la durée et les efforts en descente ne peuvent être comparés.
Pas sûr qu'ils aient tous besoin d'EPO pour finir leur saison, il faut juste un peu d'humilité quand on devient "moins bon", c'est peut être seuelement ça qui a manqué à blanc... il pensait rester en tête jusqu'en V2???

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (195.93.102.xxx) le 13-11-2008 à 20:51

JL, il me semble que comparer l'histoire Armstrong avec le sujet présent n'est guère possible, en effet, sans vouloir "blanchir" Armstrong, il faut quand même rappeller que 1) la méthode avec laquelle l'EPO a été détecté dans les échantillons urinaires datant de 1999 et effectuée en 2005 n'était de loin pas aussi fiable que celle de maintenant (faite sur Rico et consorts). En effet la faculté de Médecine de L'université Catholique de Louvain en Belgique a pu prouver que certains individus sécrétaient en cours d'effort des protéines dont la configuration moléculaire était identique à celle de l'EPO et donc donnaient un faux positif et 2) que plus de 2 ans après, un échantillon urinaire - contrairement à un échantillon sanguin - ne peut plus être analysé sans risque d'artefact... Maintenant que Armstrong est éventuellement fait usage d'EPO en 1999 n'aurait rien d'improbable!
Benoit

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl (90.9.23.xxx) le 13-11-2008 à 21:16

ce que je veux dire est qu'il y a toujours une petite probabilité qu'un individu soit hors des normes ou qu'un test ne puisse pas permettre de tirer des conclusions avec 100 % de certitude. dans ces cas-là, si on a les moyens pour se payer de bons avocats, on peut toujours trouver des brêches où s'engouffrer.
quels tests sont fiables à 100 % ? si un test l'est à 98 % il y a toujours 2 % de mal conclure, dans ce cas là : que se passe t il ? .... le doute profite à l'accusation normalement.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl (90.9.23.xxx) le 13-11-2008 à 21:24

euh : le doute profite à la défense, pas à l'accusation. pardon.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (195.93.102.xxx) le 13-11-2008 à 21:43

Oupps , désolé pour la belle faute de français, sympa de ne pas l'avoir relevé... Il fallait lire "Armstrong ait fait..." et non pas "est fait.."
D'accord avec toi JL, mais sur de nombreux test la technique de détection est directe, celle de l'EPO urinaire ne l'était pas...ça laissait beaucoup plus de place à l'incertitude. Par exemple avec la CERA, c'est grace à un marqueur introduit par le labo, irréfutable.
Benoit

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par (77.197.230.xxx) le 14-11-2008 à 21:08

quelle que soit la faute commise, la loi te permets de te défendre et de prendre un avocat et si possible spécialisé dans le domaine pour lequel tu fais appel à ces compétences afin de s'occuper de ton dossier. Donc qu'il prenne qui il veut du moment ou cela ne nous pertubent pas dans notre saison de ski alpinisme. point à la ligne!!!!!!

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par Nicolas PORTES (88.184.141.xxx) le 24-11-2008 à 17:50

Je vous invite à lire cet article de Stéphane Brosse tiré du dernier Montagnes Magazine:
Les valeurs du ski alpinisme

"Comme l’ensemble du petit milieu du ski-alpinisme, j’ai appris et suivi par le biais de la presse le cas de dopage de Patrick Blanc lors de la dernière PDG. Encore plus que tous, et certainement autant que ces deux coéquipiers, j’ai ressenti une certaine forme de tromperie, une profonde tristesse pour lui, mais surtout pour une belle discipline qui ne mérite pas cela.

Compétition et amateurisme
Comme beaucoup de monde j’ai commencé le ski-alpinisme tardivement, vers 18 ans, lorsque des copains m’ont emmené en montagne. J’ai découvert un milieu qui m’a tout de suite fasciné et me fascine encore chaque jour. Comme une majorité d’entre nous, j’ai aimé avant tout la recherche d’autonomie et l’apprentissage des choix qu’implique la montagne. Faire sa trace, choisir son chemin, c’est encore plus important sur le plan de l’éthique. Et dans ce domaine, chacun est libre de placer la barre où il le souhaite. J’ai placé (je place chaque jour) la barre à un niveau qui me paraît être le bon pour moi.
Durant plus de 12 ans, j’ai orienté ma pratique vers le sport et la compétition, par goût du jeu, et certainement aussi parce que la compétition fait partie de ma culture ! La compétition m’a beaucoup apportée, j’ai progressé techniquement et physiquement, cela m’a servi et me sert encore chaque jour en montagne. Mais, ce que j’ai trouvé de formidable dans ce petit sport, c’est d’être resté amateur. Les coureurs gardent une vie sociale et professionnelle normale, et ne vivent pas que pour des résultats sportifs. Pour moi, c’était un élément déterminant, même si à un moment j’aurais aimé avoir plus de temps pour encore mieux me préparer. Le fait de rester amateur m’a permis de relativiser et de me détacher de l’égocentrisme chronique du sportif de haut-niveau.
Bien évidement la lutte contre le dopage est un point qui est évoqué très régulièrement lorsque l’on représente une fédération et que l’on a le statut de sportif de haut-niveau. Les informations et les contrôles sont réguliers et certaines règles comme l’anti-automédication doivent devenir naturelles.
J’ai donc vécu durant plusieurs années en subissant en moyenne 5 contrôles par an et en étant persuadé que ce sport amateur ne pouvait être confronté au problème de dopage. Dans tous les cas j’étais sûr et je le reste, qu’il est possible d’être au meilleur niveau sans tricher.

Bombe à effet immédiat !
Les effets de ce contrôle positif dans le ski-alpinisme sont importants. C’est un choc psychologique pour tous, que l’on soit de ceux qui croient au sport amateur portant des valeurs fortes et propre à 100%, ou que l’on soit de ceux qui savaient ou imaginaient bien avant que, comme tous les sports, le ski alpinisme n’échappait pas à la règle, ou alors de ceux qui naviguent entre ces 2 sentiments. Malheureusement aujourd’hui nous avons la preuve que la dérive est possible. Pour autant, même si une personne est aujourd’hui reconnu coupable, gardons en tête que le sport n’est qu’un jeu (encore plus quand il est pratiqué en amateur) et ne traitons pas notre ancien compagnon de course comme un criminel. Aidons-le à parler (dire à la vérité) pour nous permettre à tous d’évoluer et surtout de tirer des enseignements de cette histoire.

Pourquoi ?
Nous pouvons tous rechercher les raisons pouvant motiver ce dérapage. Entre le besoin de reconnaissance exacerbé, la déprime de mauvaise saison, le trop plein de pression ou la fin de carrière, … lui seul pourrait répondre. Et encore, ce n’est pas sûr !
Dans un premier temps l’important est de s’assurer qu’il s’agit bien d’un cas isolé, et surtout pas une généralité de ce sport. C’est pourquoi j’engage tous les athlètes de haut, moyen ou même modeste niveau à ne pas baisser les bras, à ouvrir leur porte, communiquer, faire voir comment ils vivent, s’entraînent, courent, mangent, dorment, … sans tabou, et en toute transparence.
Je sais aujourd’hui que ce cas ne peut être que marginal. La faute doit être reconnue, la punition est nécessaire. Mais ne faisons pas de suppositions au-delà de ce qui est factuel, ne détruisons pas l’ensemble pour un seul cas.

Et demain ?
Il va falloir d’abord convaincre les plus rétissants à nous croire, puis transmettre aux plus jeunes les valeurs du sport et celles de la montagne. Nous devrons, je pense, tous nous rapprocher de notre activité de base qu’est le ski de randonnée et ne pas en oublier chacune de ces facettes (randonnée, raids, pente raide, compétition, …). La compétition est formidable. C’est un jeu permettant de progresser techniquement et physiquement. Elle permet aussi de voyager et de faire des rencontres. Mais je pense qu’elle doit rester au service de son sport. Notre combat pour conserver un sport amateur le plus propre possible devient celui de la diversité pour les jeunes. Entre compétition et montagne, il n’y a pas de choix à faire, les deux sont possibles et permettront de conserver en grande majorité, des passionnés, sachant relativiser leurs résultats sportifs.
Dans tous les cas, les victoires en compétition comme en montagne restent des émotions personnelles dont chacun des acteurs ne saurait apprécier le goût qu’en fonction de l’éthique qu’il y met. La satisfaction d’une victoire ou d’un sommet sera d’autant plus belle et appréciée que sa réalisation a été propre…

Stéphane BROSSE
Skieur-Alpiniste

Source: Montagnes Magazine"


dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par jl (90.9.207.xxx) le 24-11-2008 à 18:56

Mens sana in corpore sano*

* un esprit sain dans un corps sain en savoyard.

dopage, même dans le ski alpinisme: la preuve! par baltass89 (90.28.248.xxx) le 09-12-2008 à 19:23

oue ba brosse ,c'est pas le roi du monde,il ferai mieux de se taire,yen a marre des reactions de tout le monde,patrick a fait une faute ,il a ete sanctionner maintenant on se concentre sur la saison qui arrive et on arrete d'enfoncer blanc plus bas que terre!!

www.courir74.com créé par Serge Loubet, loubet@courir74.com pour me contacter - mentions légales - Flaine - Ski de rando - Randonnée pédestre - Raquette